photos © Vincent Arbelet
photos © Vincent Arbelet

En juillet 2015, Les Mécaniques Célibataires se trouvent bousculées par l’actualité brûlante. La crise dite des migrants culbute la vieille Europe de ses stigmates saisissants : images chocs, mouvements de foule pour ou contre, refonte plus ou moins implicite de l’idée de nation. Les Mécaniques anticipent alors l’ouverture du chantier d’adaptation au théâtre musical de Le Noyé le plus beau du monde, initialement prévu pour la saison suivante. Il semble en effet urgent de faire entendre aujourd’hui aux spectateurs d’ici cette nouvelle de Gabriel Garcia Marquez, écrite en 1968. Un noyé venu d’ailleurs bouleverse la vie étriquée de ceux qui le découvrent, un matin, échoué sur leur rivage. Cette découverte leur innoculera durablement les virus de la beauté et de la fraternité.

 

Ce récit sera le matériau idéal pour une mise en abîme des bouleversements actuels. Pour cette forme légère, nous choisissons un mode de narration direct où le récitant, aux prises avec la musique puissante d’une contrebasse et des chants à tendance folk rock, mêle récit forain, conte, veillée populaire et spoken words.

 

l’équipe

Gabriel Garcia Marquez : texte

Pascal Garandel : dramaturgie

Daniel Scalliet : direction artistique, narration, chant

Sébastien Bacquias : direction musicale, contrebasse, chant

Christophe Pierron : création technique et régie générale

Laurence Rossignol : costumes

Guillaume Malvoisin : regard extérieur

 Matilde Zanchi : chargée de production

 

production déléguée Les Mécaniques Célibataires

en coproduction avec

Atheneum - centre culturel de l’Université de Bourgogne,

L’Abreuvoir (Salives), Festival Clameurs (Bibl. Munic. de Dijon),

La Cité de la Voix (Vézelay)

accueil de résidences

Maison Jacques Copeau (Pernand-Vergelesses),

Théâtre Municipal de Beaune, Cité de la Voix (Vézelay), Atheneum (Dijon)

 

avec le soutien de la Ville de Dijon, du Conseil régional de Bourgogne-Franche Comté

 

création les 30 novembre et 1er décembre 2016

 atheneum, centre culturel de l’Université de Bourgogne (Dijon - 21)