Fidèles à nos années de formation et à nos parcours, nous avons décidé d’ouvrir le champ des répétitions du Noyé et de les accompagner d’actions pédagogiques qui auront lieu de septembre à décembre 2016. Ceci nous permet autant de prendre de la distance sur notre travail que de recueillir les échos du public rencontré sur ces actions.  

 

U.E. CULTURE : Que raconte mon corps en scène ?

L’U.E. Culture, associe un artiste, un enseignant et un spectacle en création. Pour mener cette U. E. avec les étudiants de l’Université de Bourgogne, nous avons choisi d’aborder le récit de Garcia Marquez par la problématique du corps. C’est en effet le corps inerte qui bouscule les habitudes du village où il échoue. L’idée de cet atelier est d’envisager avec les 15 étudiants, venus de toutes disciplines universitaires, ce que le corps peut receler de message quand il est en scène. Celle-ci agit comme une optique de microscope et créée un focus du regard. Rien ne lui échappe. Nous travaillerons avec les étudiants à étudier comment l’espace scénique agit sur le corps dans ses positions géographiques, dans ses postures gestuelles.

Dans un second temps, le groupe d’étudiant pourra envisager cette même problématique du corps sous l’angle médico-légale. Nous avons privilégié cet angle pour compléter notre approche et affirmer ainsi la part scientifique d’une expression comme le geste théâtral. il sera intéressant de confronter un travail sur le corps au sein du spectacle vivant (jeu, chant, mouvement) aux représentations et aux études sur le corps post-mortem : qu’a-t-on pu étudier puis découvrir post-motem pour la connaissance du vivant ? comment les données physiologiques peuvent-elles être à la source d’une expression artistique ?

> atelier pratique et théorique mené en partenariat avec l’atheneum, centre culturel de l’université de Bourgogne

 

 

 

 


PROJET STARTER 

Pour ce projet Starter, Les Mécaniques ont imaginé un travail mêlant littérature et musique instrumentale autour de son prochain projet de création. Il sera proposé aux élèves d’une classe du collège Champollion de découvrir un patrimoine littéraire, de se l’approprier, de découvrir une pratique musicale atypique et de créer un objet sonore et littéraire pouvant être donné sur scène ou enregistré sur support numérique. Nous sensibiliserons les élèves à la lecture ainsi qu’à différents niveaux d’interprétation d’un texte. Cette recherche d’émancipation dans la lecture et la compréhension d’un texte sera complétée par la pratique de différents mode d’écriture : cadavre exquis, écriture spontanée, par la mise en voix du texte et in fine, par l’enregistrement d’une version sonore et musicale de cette nouvelle.

 

> atelier mené en partenariat avec l’atheneum, Radio Dijon Campus et le collège Champollion.

RADIO WELCOME

Pour cet atelier avec les apprentis réfugiés accueillis à l’Université de Bourgogne par le Centre de langues et de cultures du pôle international, nous travaillerons le récit de Garcia Marquez comme une fiction radiophonique et le nourrirons de l’expérience réelle des participants. Nous discuterons d’abord avec chacun d’entre eux pour recueillir son expérience d’exil, la confronter au sujet du texte de Marquez. Avec leur accord, nous pourrons capter ces discussions, enregistrer des extraits de chants, de poèmes qu’ils accepteront de nous confier. Nous produirons ainsi dans la foulée de ces entretiens un objet radiophonique où le texte de Garcia Marquez, lu par un comédien de la compagnie, sera inséré dans un tissu sonore composé avec le fruit de notre collecte. Cette courte fiction radiophonique fera ensuite l’objet d’une diffusion sur les ondes de Radio Dijon Campus, 92.2 FM.octobre 2015 à mai 2016

 

> atelier mené en partenariat avec l’atheneum, le Centre de Langue et de Culture du Pôle International et Radio Dijon Campus.