L’assemblage des langages artistiques a toujours été une donnée incontournable des spectacles des Mécaniques Célibataires, compagnie née lors des répétitions du spectacle Le Nerf, créé en février 2012 au Théâtre Dijon Bourgogne – CDN. Les axes de recherche sont engagées ensuite sur le chantier d’adaptation du roman Moby Dick d’Herman Melville (octobre 2012 - mars 2015). Ce qui se donne à voir sur scène est la marque d’une musique au plateau inventée en direct (free jazz, musique contemporaine, rock), visitant le théâtre sur son terrain pour le pousser toujours plus loin dans ses retranchements de narration, jusqu’à devenir élément intégrant de la musique de scène comme pour Le Noyé le plus beau du monde (novembre 2016). En avril 2015, la compagnie noue une collaboration très étroite avec le jeune collectif Pygma’z, issu de l’école supérieure de musique (ESM Bourgogne Franche-Comté). Ensemble ils créent leur premier opéra : La Clémence de Titus de W.A. Mozart. Ce qui a débuté comme un accompagnement artistique débouche sur une véritable synergie de création et le lancement, en septembre 2017, d’une coopérative de création musicale : LeBloc.

Cette nouvelle structure mêle dans une même exigence musique improvisée, création contemporaine, théâtre musical, expérimentations radiophoniques, actions pédagogiques et médiation culturelle.

L'ÉQUIPE

Éléna Arveiler. clarinettes, médiation

Sébastien Bacquias. contrebasse, pédagogie

Aurélie Cognard. chargée de production

Anthony Dascola. régie 

Axelle Fanyo. chant (soprano)

Pascal Garandel. dramaturgie, président

Patrick Girot. constructions 

Marion Godey. trésorière

Étienne Jacquet. direction musicale, piano 

Guillaume Malvoisin. graphisme, pédagogie, création

Christophe Pierron. vidéo, création sonore, régie 

Daniel Scalliet. chant, texte, guitare, création