les mécaniques célibataires

 

L’assemblage des langages artistiques est une donnée incontournable des spectacles des Mécaniques Célibataires, compagnie créée en 2005. Les Mécaniques convoquent le langage d’un metteur en scène, Guillaume Malvoisin, au travail du texte et du plateau proche de la musicalité et celui d’un musicien chanteur, Daniel Scalliet, dont le chant porté par une voix particulière porte un son à l’énergie rock incarnée. Cette collaboration est née à l’occasion de la création du spectacle Le Nerf, en février 2012 au Théâtre Dijon Bourgogne – CDN. La forme de ce spectacle laissait entrevoir la recherche engagée sur le chantier centré sur le texte Moby Dick d’Herman Melville (octobre 2012 - mars 2015). Ce qui se donne à voir sur scène est la marque d’un théâtre musical où la musique de plateau visite le théâtre sur son terrain pour le pousser toujours plus loin dans ses retranchements de narration.

 

 

En 2016, Les mécaniques changent de pied et Daniel Scalliet assure la direction artistique pour la création du Noyé Le plus Beau du Monde. La compagnie en profite pour ouvrir son champs d'action avec  l'accompagnement artistique et technique de l'Opéra La Clémence de Titus de Mozart créé en juin 2017 par le jeune Collectif Pygma'z à l'Opéra de Dijon. C'est avec ce collectif que la compagnie fusionne pour former LeBloc en septembre 2017.