> l'équipage

Anthony Dascola : création des boucles sonores

Anne de Bréchard : administration

Fabien Duscombs : batterie, percussions

Pascal Garandel : dramaturgie, président

Patrick Girot : scénographie, construction décor

Marion Godey : trésorière

Vincent Gredin : création et régie lumière

Étienne Grebot : jeu

Guillaume Malvoisin : conception, mise en scène, jeu

Isabelle Phély : administration de production

Christophe Pierron : création vidéo régie générale

Laurence Rossignol : costumes

Daniel Scalliet : conception, guitare, chant, création masques et jeu 

 

 

production déléguée : Les Mécaniques Célibataires 

co-production : Les Mécaniques Célibåtaires - Chemin de Nuit / Théâtre Mansart - CROUS de Dijon

avec le soutien de : La Ville de Dijon • La Nef - Bibliothèque Municipale de Dijon • La Cité de la Voix - Vézelay

 

 photographies : Johann Michalczak

avant Moby Dick.

Au seuil du chantier Moby Dick, nous avons conçu ce prologue : Ismaël. Nous y détournons les chants de marins sifflés aux U.S.A. à l'époque où Melville écrivait son roman sur les berges des ports baleiniers comme New Bedford ou Nantucket. 

Melville le dit lui-même à propos de Moby Dick : « j'ai écrit un livre malin. » Il s'agit bien de cela : d'être malin. Que faire d’autre quand on est bourguignons, sans bateau, sans rivage, certainement pas même marins ? Nous avons donc plongé les mains dans le cambouis littéraire et musical pour en sortir un objet sonore et théâtral où quelques hommes ordinaires montent un cabaret revisité, où les chansons convoquent la mémoire du naufrage et autres thèmes maritimes. Ce récital remontés de toute pièces en direct donne naissance au seul témoin de l’aventure. Ismaël apparu, nous pouvons alors nous attaquer au terrible cachalot.