> l'équipage

Anthony Dascola : création des boucles sonores

Pascal Garandel : dramaturgie, président

Patrick Girot : scénographie, construction décor

Marion Godey : trésorière

Nicolas Jarry : création et régie lumière

Guillaume Malvoisin : texte, mise en scène, graphisme, jeu

Isabelle Phély : administration de production

Christophe Pierron : création et régio son, régie générale

Laurence Rossignol : costumes

Mickaël Sévrain : guitare électrique, basse

Daniel Scalliet : texte, guitare électrique, chant, création masques et jeu 

Matilde Zanchi : Chargée de production

 

production déléguée : Les Mécaniques Célibataires 

coproduction : L’Abreuvoir de Salives, la Cité de la Voix (Conseil régional de Bourgogne), 

avec le soutien de La Ville de Dijon, de l’ARC - scène nationale du Creusot, de la Ville de Quetigny.

Ce spectacle a été soutenu par le Réseau Affluences pour la création et la diffusion.

 

 photographies : Johann Michalczak

un portrait à la poursuite de Moby Dick.

Cette forme légère est l’autre forme née de la recherche d’adaptation du roman de Melville. Elle nous a fourni plus tard la colonne vertébrale de la grande forme qu’est Moby Dick Wanted !

Vieux vautour marqué par la foudre, privé d’une de ses jambes par la gueule de Moby Dick, le Capitaine Achab nourrit son obsession de vengeance au lait de son âme déchirée et au sang de son corps balafré. Dans son roman magnifique, Herman Melville révèle Achab dans sa tentative folle de défier la nature comme un chasseur impitoyable, un roi orgueilleux puis finalement un démon hirsute qui précipitera tout dans sa perte: son équipage, son baleinier et le peu d’humanité qu’il lui reste.

Pour le récit de cette revanche en solitaire, nous entrons dans le crâne d’Achab, descendons dans sa cabine puis remontons sur le pont avec son équipage face à Moby Dick. Le théâtre se mêle à la musique pour forger un portrait obsessionnel et multiforme. Avec une joie rageuse, notre petite baraque teintée de rock, de ciné ambulant et de cabaret noir lance Achab à la poursuite du Grand Cachalot Blanc.

– Have You Seeeeeeeen The White Whaaaale !