Jorgen Leth, fan de cyclisme et de jazz, quitte son Danemark natal pour aller vérifier si l’Enfer (du Nord) est réellement pavé de bonnes intentions. En 1976, il filme A Sunday In Hell, un documentaire devenu culte où les mollets des cyclistes s’effondrent sur le pavetage des routes de Paris-Roubaix. Se mêlent dans ce road-movie, et forcément en vrac, le courage, la gloire, quelques forcenés têtus et leur destin à bicyclette. Prenant au mot l’amour de Jorgen Leth pour la Great Black Music, nous imaginons un duel entre deux platinistes. Un taillé pour le jazz et un deuxieme dopé au funk. Leur selecta est calquée sur le montage du film de Leth et leurs attaques arbitrées par les filtres et beats d’un troisième larron, DJ électro-puncheur. Après avoir été au rang des classiques infernales, Paris-Roubaix pourrait bien se révéler comme une classique du dance-floor. 


> création le 30 mai 2019 lors de la Bloc Party #4


A Sunday In Hell
film de Jorgen Leth
(Danemark. 1976)

-

ciné-concert-dancefloor
selecta funk Antoine Gauthier
selecta jazz  Guillaume Malvoisin

DJ set Luc Deren